Must Pagans do everything pagan ?


Ce week end, j’ai lu l’article de Barbara Ardinger dans le Llewellyn’s 2011 Witches’ Companion : Must Pagans do everything pagan ?
Je dois dire que cet article m’a fait réfléchir, devons-nous, païens, tout faire comme des païens ou sorcières tout faire comme des sorcières ?
Il faut bien avouer que c’est une tendance naturelle de l’être humain, dès qu’il est intégré à un groupe de vouloir en prendre les «coutumes» et les signes distinctifs du groupe pour que tout le monde voit bien qu’il appartient à ce groupe. Les païens ne dérogent pas à cette règle.
Il faut bien avouer que cette tendance à « tout faire païen » est plus « vivace » au début de la pratique, quand on cherche encore sa voie et que l’on souhaite être reconnu au sein de ce nouveau groupe. C’est d’autant plus vrai dans le milieu païen que l’appartenance à ce groupe nous permet de mettre en avant une différence qui fait que la société « classique » nous rejette.
Barbara Ardinger en parle avec beaucoup d’humour, elle se questionne sur le bienfondé pour un païen de n’avoir que des lectures païennes, de s’habiller païen, de ne fréquenter que des païens et bien sûr elle met sur le tapis la question de la « course aux pentacles » qui, de ce que j’ai pu en voir en France, se traduit plutôt par une course aux blogs ^^
J’ai moi-même plusieurs blogs mais je dois avouer que j’ai été surprise par la gueguerre qui peut parfois régner dans la blogosphère païenne. Qui aura le blog le plus païen ? Qui mènera les réflexions les plus profondes ? Qui créera les bijoux/peintures/objets les plus « magiques » ? Qui postera le plus de rituels ? Qui sera plus wiccan, plus néo-païen, plus new-age, plus ceci ou plus cela ?
C’est hallucinant ! Pour une raison ou une autre, une douce naïveté me faisait croire, quand j’ai découvert le monde païen online, que j’allais entrer dans un équivalent virtuel du monde merveilleux des bisounours. Que nenni ! Loin d’un univers « tout beau tout rose », c’est dans une jungle que j’ai mis les pieds. Entre plagiat de tout ce qui est imaginablement plagiable, groupes (sérieusement parfois, à lire certains blogs ou fora, j’ai l’impression d’une véritable guerre des gangs) et autres, je suis vite tombée de mon nuage >< »
Attention, je ne jette pas la pierre, simplement, je dois avouer que je pensais cette petite communauté soudée et pacifique 😉 (oui, moi naïve, moi bisounoursland, moi cuicui les petits oiseaux des fois ^^ »).
Bref, ce texte m’a fait sourire, j’y ai retrouvé des choses que je pense de plus en plus.
Pourquoi vouloir être catalogué « païen » (vous l’aurez compris, j’utilise ce terme de façon générique ^^) ? Je n’ai jamais voulu être cataloguée, j’ai toujours été autre chose, étrange certes, bizarre peut être mais pas un mouton ! Cela a continué quand j’ai découvert la wicca, la magie… tout simplement parce que je l’ai découverte dans les livres, je ne savais pas encore que je n’étais pas seule, je ne me prenais pas la tête. Et puis j’ai découvert la fameuse « blogosphère/forasphère » païenne et là, d’un coup, je me suis retrouvée «dans un groupe », et naturellement, en bonne petite humanoïde programmée, j’ai voulu m’intégrer : j’ai lu ce qu’il fallait « absolument lire ! C’est indispensable ! », écouté ce qu’il fallait écouter (bon en fait, j’écoutais déjà Loreena McKennitt, pour ne prendre que cet exemple, avant ^^), bloggé ce qu’il fallait blogger, je me suis inscrite sur des fora … etc
Le hic, c’est que je ne suis pas un mouton, la moutonitude (oui, j’adore inventer des mots inutiles ^^) ça va un moment mais à la longue … Le végétarisme par exemple, sérieusement, j’adore les légumes mais touchez à mon rôti de bœuf et je crois que je suis capable de vous manger la main.
Idem pour le concept du « tous gentils », je n’ai jamais adhéré au cathé, et ce n’est pas parce qu’on me le sert dans un chaudron plutôt que sur une hostie que je vais l’avaler. Je ne suis pas gentille, je suis conciliante, je n’aime pas forcément les conflits (quoi que) mais je ne suis pas une bonne poire, je suis même un peu cruelle sur les bords, je peux d’ailleurs citer une longue liste de personnes qui en ont fait les frais.
Tout faire comme une païenne ?
Je ne parlerai même pas de la mode païenne, certes j’ai un look hippie … l’été, quand je suis en vacances, un look un peu gothique parfois … un peu, mais la plupart du temps, si vous me croisez dans les couloirs de la fac, vous ne ferez pas la différence entre moi, sorcière, et une étudiante lambda.
Certes …
Je porte presque tout le temps un pentacle, ou des bijoux païens, pas pour « faire païenne », simplement parce que je les aime ;), je tire régulièrement les tarots à la pose de midi, pas pour « faire sorcière », non, simplement parce qu’avec une amie, on aime bien tirer les cartes pour se détendre, vous pourrez souvent me voir lire des « livres païens » en attendant le début des cours, pas pour passer pour une folle, simplement parce que cela m’intéresse 🙂
J’ai des amis païens, des non-païens, je parle aussi bien avec eux du dernier article que Starhawk a publié sur son blog, que du dernier épisode de Dr House, c’est la diversité qui fait la richesse des échanges.
En fait, cet article qui rit gentiment de cette check-list de la paganitude me fait penser au questionnaire gardnerien dont on parlait sur Samhain’s House, je n’ai pas coché toutes les cases, je ne suis pas une vraie païenne alors … tant pis, je ne suis pas une vraie sorcière ? Tant pis, je ne suis pas une vraie écolo ? Tant pis, je suis moi, je ne veux pas être un mouton dont le seul but dans la vie est de pouvoir cocher toutes les cases d’une liste ridicule, franchement je n’ai que faire des approfondissements de l’âme (cf le fameux questionnaire) à coup de bulldozers customisés de triples lunes, des initiations que l’on collectionne comme les stickers d’un album panini, que faire de passer pour un monstre parce que je mange avec bonheur un bon steack …
Devrions-nous tout faire comme des païens sous prétexte que nous sommes païens ?
Devrions-nous jouer les moutons ? Devrions, devons-nous même laisser cette forme latente d’intégrisme discriminatoire nous guider ce que nous devons, faire, dire, penser, aimer ?
Pas moi en tout cas, tant pis si je n’ai pas coché toutes les cases de la liste merveilleuse de la paganitude, c’est sans doute pour ça que je ne peux plus me définir comme païenne ou wiccane, parce qu’il y a toujours quelqu’un pour me dire que j’ai loupé un point de la checklist ^^
Ben tant pis ! Et na ! J’en ai marre de devoir passer des exams à la fac, de valider ces foutues unités qui ne représentent pas forcément grand chose, alors je ne vais pas en plus me l’imposer dans ma spiritualité 🙂
Restons zen !
Petit coup de bec, qui n’en est pas vraiment un au fond, chacun est comme il est, mais parfois, je lis des choses comme ça et, je ne sais pas, ça me fait sourire, ça me rappelle que nous ne sommes que des humains, faillibles, parfois je relis des blogs, des sujets de forum et je prends conscience qu’il est plus simple de suivre le flux et le reflux, de faire partie d’un groupe, de ne pas avoir à trop se poser de questions et combien il peut être libérateur d’en sortir, d’être « autre » …
Must Pagans do everything pagan ? 
à votre avis … 😉
Publicités

12 réflexions sur “Must Pagans do everything pagan ?

  1. Rassure-toi, il y a pas mal de "vilains méchants carnivores" chez les païens, même si paganisme et végétarisme peuvent sembler liés, l'un n'entraine pas obligatoirement l'autre ;)Pour ma part, le végétarisme qui traduit une spiritualité ne correspond pas au chemin intérieur que j'emprunte, disons que cela va, dans une certaine mesure, à l'encontre de certaines de mes croyances (là je sens venir la lapidation en place publique ><")… Je devrais peut être prendre le temps de rédiger un article sur le sujet … ^^

    J'aime

  2. "j'ai recu des messages tres aimable me disant quil fallait que je choississe la tournure de mon blog soit sphere païenne soit racontage et papotage de vie" => Non ! oO Mais c'est pire que ce que je pensais ! franchement ! c'est ton blog, tu y fais ce que tu veux ^^Et puis tu n'es pas schizo au point d'être femme-maman-et-tout-et-tout la semaine et païenne le week end (et au passage, le WE, plus ni enfants, ni factures, ni problèmes …).J'aime beaucoup ton blog comme il est, il te représente et c'est bien l'essentiel 🙂

    J'aime

  3. je suis une fois de plus completement d accord avec toi. J'ai employé ces expressions car j'ai recu des messages tres aimable me disant quil fallait que je choississe la tournure de mon blog soit sphere païenne soit racontage et papotage de vie. Donc j'ai choisi je fais ce que je veux^^Je suis bien contente de savoir qu'une personne au moins apprecie mon blog tel qu'il est car il est comme moi avec des defauts… !!

    J'aime

  4. @Kaffaniata : les gens païens ou non restent humains avec tout ce que cela comporte de bon … et de mauvais :STu postes sur ton blog en tant qu'"humaine de base" ? et alors 😉 ? Je ne vois pas pourquoi séparer vie quotidienne et vie spirituelle et ne pas parler de la première sur son blog. À croire qu'on la cache, qu'elle nous fait honte, qu'elle n'est pas assez bien pour la "blogosphère païenne"… C'est bien dommage car cette vie "de tous les jours" fait partie intégrante de nous, de notre cheminement au moins autant que de méditer ou de tirer les tarots ^^Perso, j'aime beaucoup ton blog, il est très bien comme il est :)Plein de bisous à toi aussi ^_^@Atalanta : C'est vrai que si Carry avait été wiccane, ce titre aurait tout à fait pu être d'elle ^^J'aime beaucoup les almanachs Llewellyn en général, j'y trouve toujours au moins un article qui me plait ;)Et vive l'individualité ! 😀

    J'aime

  5. Must Pagan do everything pagan? Ce titre ressemble à un article de Carrie Bradshaw dans Sex and the city (oui, moi aussi j'aime les séries 😉 ). Je pense que je vais jeter un oeil à l'almanach 2011, mais en attendant je rejoins ton point de vue. Chacun suit sa voie, et si l'on ne possédait pas une bonne dose d'individualité, on ne serait certainement pas païens.

    J'aime

  6. Oui la surenchere j'en ai fait la desagreable experience et pas mal de fois a mon grand regres, je suis rentrée dans cette shere avec pleins de bonnes intentions mais j'ai vite compris que les gens derriere leur ecran pensaient differement alors je suis sortie regarder les arbres ca m'a ete plus util… Maintenant je ne post meme plus sur mon blog en tant que "païenne" mais en racontant mais aventures d'humaine de base car oui dans ma vie il se passe pleins de choses lolEnormes bisous a toi!!

    J'aime

  7. Cet article m'a vraiment plu, je crois que je ne m'attendais pas à trouver quelque chose comme ça dans cet almanach, quoi qu'il en soit l'auteur écrit avec une touche d'humour et des mots pleins de sagesse ;)@Pulci : le "moule païen" c'est le mot, moule, c'est dommage, chacun essaie de rentrer dedans, quitte à "s'amputer" alors qu'il serait tellement plus agréable d'amener son grain de sel :)@Kaffaniata : Je suis contente que tu te sois retrouvée dans mes mots, c'est vrai que parfois, quand on voit la surenchère internetesque païenne de certains, on se dit que peut être le moule n'est pas si mal, dommage …Laissons-nous porter par le vent, c'est tellement agréable de voyager sur ses propres chemins 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s