Roue de l’année revisitée


Ces derniers temps, j’ai pas mal réfléchit à ma pratique, pas mal cherché à bien décerner, définir ce qui la base. J’en ai un peu parlé dans de précédents articles, souvent, on souhaite rentrer dans le moule de la « parfaite petite païenne » et je me suis rendu compte que quand notre vie s’accélère un peu, on a tendance à mettre de côté certaines facettes de notre pratique.

Pour ma part, il y a deux types de pratiques que j’ai tendance à abandonner quand je n’ai pas de temps. Les premières sont tout ce qui a trait à la divination ou aux charmes, pas parce que je me force à le faire quand je le fais mais simplement car il s’agit de pratiques qui demandent un peu de temps mais surtout un état d’esprit adéquat. Or, le hic c’est que quand ma vie s’accélère, elle ne le fait pas à moitié et je n’arrive pas à avoir l’esprit assez « libre » pour faire par exemple des tirages un tant soit peu pertinents. Quand je tire les cartes j’ai alors tendance à me replier vers mes jeux de confort (si on peut dire ça comme ça ^^), je n’utilise plus trop mon pendule (pendule et stress ne font pas très bon ménage chez moi) et je me contente d’allumer des neuvaines et un peu d’encens.

Le second « set » de pratiques que j’ai aussi tendance à lâcher concerne les célébrations. En général, je ne fais pas/rarement de rituel pour les esbats, je me contente d’apprécier les énergies du moment, parfois je charge un outil ou un cristal. Ces pratiques là ne change pas vraiment  quand je suis débordée, quoi qu’il arrive, je prends le temps de ressentir la pleine lune (premièrement parce que je dors particulièrement bien ces nuits-là). Pour les sabbats c’est une autre histoire.
Quand le temps me manque, je réduis au strict minimum ce que je fais pendant ces fêtes et j’ai parfois eu l’impression de me forcer à faire quelque chose pour Imbolc ou Lammas par exemple.

P1060944
Carnet de pratique actuel, qui se remplit peu à peu de réflexions notamment sur la Roue de l’Année

Le fait est que je n’abandonne pas mes pratiques pour tous les sabbats. Quoi qu’il arrive, Samhain et Beltaine restent deux moments de l’année ou examens ou pas, je prends un peu de temps pour ne serait-ce que méditer, tirer les cartes, ritualiser un peu. Ce sont les sabbats qui pour moi sont les plus chargés d’énergie, les plus spirituels aussi.

Du côté des équinoxes et solstices, c’est plus le changement de saison et d’énergie que je célèbre. Je fais toujours quelque chose ces jours-là, une balade en général, j’allume une bougie et comme pour Samhain et Beltaine, je décore mon autel pour les semaines à venir, je fais du ménage.

Les deux sabbats qui en réalité me posent problème, et qui sont complètement zappés quand j’ai un tant soit peu de boulot ce sont Imbolc et Lammas. Pourquoi tant de haine me direz-vous ?
Tout d’abord parce que j’ai du mal à ressentir les énergies de ces sabbats, je ne sais pas pourquoi mais je ne connecte pas avec eux 😥 Ensuite, j’ai du mal avec la symbolique de ces moments de l’année, je la connais mais je n’accroche pas, un peu comme avec la symbolique de Pâques ou le catch à la télé… c’est pas mon truc, ou plutôt cela n’a pas une grosse importance dans ma vie païenne.

J’ai continué à y réfléchir et le thème de lundi au Pagan Moot était particulièrement intéressant puisqu’on a parlé de la roue de l’année, de la symbolique de base à comment l’intégrer dans nos vies… etc

Pour l’instant, j’ai mis par écrit une roue de l’année à ma sauce, plus simple peut être ? en tout cas mieux adaptée à mes croyances et à ma pratique. Rien ne dit qu’elle n’évoluera jamais pour l’instant elle est juste en phase avec ma vie. N’y cherchez pas Lammas et Imbolc…

Roue de l'année perso
Roue de l’année perso en cours de réflexion

Publicités

Une réflexion sur “Roue de l’année revisitée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s