Aujourd’hui, je râle… ou pourquoi je dis parfois non


Cela fait un bout de temps que je n’avais rien écrit ici et au moment ou je tape ces lignes, je ne sais pas encore quelle taille fera cet article ou même s’il aura un tant soit peu de logique et de cohérence. Je souhaite néanmoins l’écrire parce que 1) on ne sais jamais, ce sera peut-être clair et 2) je ne veux pas remettre trop longtemps son écriture des fois que j’arrive encore moins à exprimer ce que je souhaite ^^

Ces dernières semaines, j’ai reçu beaucoup de mails/mp me demandant de réaliser/fournir un rituel visant à faire tomber une personne amoureuse de soi. Ces demandes ne sont pas exceptionnelles de par leur nature, j’en reçoit de façon régulière. Non, ce qui m’a surpris c’est leur nombre croissant.

Dans la vidéo FAQ de la chaine, j’ai précisé il n’y a pas si longtemps que je ne réalisais ni n’écrivais de rituel pour les gens en dehors de mes proches mais je n’ai pas expliqué en détail pourquoi. Pourquoi ne pas l’avoir fait ? Tout simplement parce que je pensais que ça allait à la fois de soi et que ce « droit de retrait » était mon droit (justement) le plus strict. Cela dit, devant l’avalanche de demandes, je vais quand même essayé d’expliquer ce qui me pousse à refuser « d’aider » les personnes qui m’ont écrit.

Pourquoi ne pas rédiger de rituel pour autrui ?

Tout simplement parce que mes croyances et ma façon de pratiquer ne sont pas forcément (voir même surement pas) les mêmes que celles de la personne qui demande ce rituel. Souvent on néglige le fait que l’ont s’adresse à « quelqu’un » quand on fait un rituel. Les mots en eux-mêmes ne sont pas magiques, c’est bien l’intention qui leur permet d’être entendu. Or, quelqu’un qui utiliserait mes mots pour s’adresser à mon panthéon donc sans vraiment savoir ce qu’il dit et à qui il le dit n’obtiendra pas de résultats. De même que la symbolique utilisée dans un rituel ne sera pas forcément valide pour quelqu’un d’autre malgré un socle commun de correspondances.
Ce que je vais dire ici en énervera sans doute plus d’un mais si vous souhaitez vraiment réaliser un rituel, faites quelques recherches et construisez le votre ! Il sera sans doute décousu, maladroit et pas forcément pro mais il contiendra votre intention, votre énergie et sera sans doute plus efficace qu’un rituel que je vous aurais fourni. Je vais même aller plus loin, si vous ne souhaitez pas construire votre propre rituel (quelle qu’en soit la raison), il existe pas mal de bouquins qui en proposent comme La Bible des Charmes et Enchantements.

Pourquoi ne pas réaliser de rituel pour autrui ?

De façon général, je n’ai absolument pas le temps de réaliser tous les rituels qu’on me demande. Une journée n’a que 24h et un travail magique demande une certaine préparation et une certaine énergie. Je sais que cela semble normal à certaines personnes mais a priori l’idée que les sorcières possédant des chaines YT ou des blogs et proposant de répondre aux questions, ne soit pas que des distributeurs à rituels est loin de faire l’unanimité.
Pourtant, c’est un fait. Le fait d’offrir son aide quant aux questions et de proposer de temps à autre un tirage ne nous oblige en rien à à réaliser tous les rituels qu’on nous demande (plus ou moins poliment d’ailleurs…). Très honnêtement, j’aime bien le fait que Charmed ait popularisé la sorcellerie mais s’il y a un truc qui me sort par les yeux c’est le fait que cette série ait ancré dans les esprits que la sorcière DOIT aider tous ceux qui le lui demandent, quelque soit la demande.
Attention, mon coup de gueule ne s’adresse qu’à une infime partie des gens qui liront ce post (et encore, si les énergumènes en question le lisent un jour…), il y a 99,9% que ma véhémence du jour ne vous soit pas adressée 😉

Et pour les rituels amoureux ?

Le cas des mails/mp dont j’ai parlé plus haut est encore un cas à part. La raison pour laquelle j’ai refusé d’aider les personnes en question n’est pas tant le fait de rédiger ou réaliser un rituel mais le but du rituel en question. La sorcellerie n’est pas un jeu, les rituels ne se font et se défont pas en claquant des doigts. Je ne sais pas si les personnes qui le demandent y pensent ou non mais réaliser un rituel qui fasse tomber une personne amoureuse de vous, qui l’oblige à vous aimer, c’est un peut comme la transformer en un pantin sans volonté. Si vous aimez une personne, souvent c’est pour sa personnalité, ses goûts, sa façon d’être…etc Sans son libre arbitre cette personne n’est plus vraiment celle que vous aimez, c’est une coquille vide.
Alors certes, vous n’avez peut-être pas l’impression de la blesser, pas physiquement mais pour moi il s’agit tout bonnement d’esclavage, d’une forme de viol. Il s’agit de mon avis et honnêtement, je n’essaye plus vraiment de faire comprendre ce point de vue aux autres. Cela dit, ça vous explique pourquoi je refuse catégoriquement de pratiquer ou fournir ce genre de rituel et la vaste majorité des personnes le comprennent très bien. Cependant, je vais me permettre de mettre un petit mot pour ceux dont ce n’est pas le cas (parce qu’aujourd’hui, je me suis levée du pied gauche, que mon pc a planté et que j’ai reçu une réponse à mon refus de créer un tel rituel qui m’a donné envie d’éradiquer l’espèce humaine) :
Quand je refuse de vous fournir un rituel ma réponse est définitive et j’ai tendance à ne pas super bien prendre, alors que ma réponse était si ce n’est gentille, neutre et que je vous y expliquais le pourquoi du comment, de me faire insulter par quelqu’un de frustré de ne pas avoir ce qu’il veut et qui ne prend même pas en compte les valeurs et la morale des autres. Que vous vous fichiez de faire souffrir quelqu’un est certes votre choix mais cela ne vous autorise pas à les imposer aux autres.

Voilà, j’ai fini de râler, je ne vais pas continuer comme ça jusqu’à 50 000 mots mais globalement, si je trouve que les problèmes d’éthique/morale sont beaucoup discutés quand il s’agit de faire payer ou non ses services, je ne suis pas forcément tombée sur beaucoup d’articles discutant de ces valeurs au niveau du service en lui-même.

Considérez-vous qu’il faille tout accepter, aider tout le monde sans discrimination à atteindre ses objectifs ? C’est une vraie question, pas sarcastique hein, parce que quand je vois la réaction de certains, je me dis que c’est peut-être moi qui ait des principes bizarres ><« 

Publicités

4 réflexions sur “Aujourd’hui, je râle… ou pourquoi je dis parfois non

  1. En quoi nous devrions aider tout le monde ? Et principalement pour ce genre de rituel. L’amour est déjà une sorte de magie, une alchimie qui se crée entre deux êtres. Une sorte de magie qui, comme tu parlais de Charmed, ressemblerais un peu à la magie des 3, avec seulement deux êtres. Une sorte de magie amplifiée par la présence et l’envie de l’autre d’être toujours proche l’un de l’autre. Si on force cette magie c’est comme empêcher l’autre d’exercer sa propre attraction envers les autres, en plus bien sûr de supprimer son libre arbitre qui, il faut le dire, est la chose qui nous est le plus précieux, le droit d’avoir le choix. Je parle en connaissance de cause j’ai eu l’occasion de rencontrer une personne dont les dons étaient aussi développées que les miens et bien cette magie qui s’est crée entre nous a été fulgurante. Je peux le dire, c’était magique. À l’inverse j’ai déjà voulu me laisser tenter par la faciliter et effectuant un rituel qui n’était pourtant pour moi pas très important. Il avait seulement pour but que la personne que je convoitais se rende compte de mes sentiments et bien ce fût un vrai désastre. 2 jours après je n’avais plus aucunes nouvelles d’elle. Tout ça pour dire que ce n’est pas une chose anodine que de jouer avec les sentiments des gens.

    Revenons donc sur cette question d’aider ou non les gens. Ce que nous faisons est accessible à tout le monde, il suffit d’un peu de travail et de persévérance. Ma devise a toujours été « Si tu ne trouves pas ce que tu veux, alors fait le ». Et bien là encore c’est la même chose. On peut bien sûr glaner des conseils aux près des gens qui nous entourent. Moi même je t’avais demander des conseils sur un rituel dont j’avais besoin, qui je me doutais devait exister mais pour lequel je n’avais trouvé aucunes pistes (pour protéger mon LDO si jamais tu t’en rappelle 😉 ). Je dois te dire qu’il est très efficace mais ça principalement parce que je l’ai fait par moi même et que je n’ai pas suivi un rituel écrit.

    La magie c’est en fait un peu comme la cuisine, en suivant une recette on arrive à avoir un plat mais en se l’appropriant et en la modifiant pour qu’elle nous soit propre alors on la trouve bien meilleur.

    C’est bien, je me suis totalement écarté de la question principale. Comme je le disais au début le libre arbitre est la chose qui nous est la plus précieuse, le libre arbitre c’est de pouvoir dire non. Personne ne peux nous imposer de faire des choses qui nous contraignent et qui ne nous intéressent pas. Un rituel ou un charme est efficace parce qu’on y met du cœur si on se sent obligé de leur faire parce que « c’est comme ça, on doit aider les gens » alors celui-ci perd beaucoup en efficacité voir même ne fonctionne plus. Pour moi aider les gens à effectuer leurs charmes/rituels oui mais le faire à leur place non. Si tu veux avoir accès à un certain « pouvoir » tu dois le mériter et quoi de mieux que de pratiquer pour mériter.

    J'aime

    • Wooooh, ça c’est du commentaire !
      En tout cas, ça me rassure de ne pas être la seule à penser qu’aider n’est pas un dû 🙂
      Je me retrouve tout particulièrement quand tu dis : « Revenons donc sur cette question d’aider ou non les gens. Ce que nous faisons est accessible à tout le monde, il suffit d’un peu de travail et de persévérance. »
      Je trouve que pas mal de monde veut tout, tout de suite et sans rien en retour, or, ce n’est pas comme ça que ça marche. Pour qu’un acte magique ait une certaine efficacité, il faut de la patience, de la persévérance et comme tu le dis bien, du coeur. Dommage que tout le monde ne veuille pas le comprendre… 🙂

      J'aime

  2. un ptit coup de gueule bien rédigé, ça remet un peu les choses au clair ^^

    C’est un peu le soucis du passionné d’informatique ou de mécanique qui se retrouve avec les ordi/bagnoles de tout son entourage à réparer sous prétexte qu’il « sait comment ça marche et qu’il aime bien ça, alors bon … ça l’embêtera pas de perdre son temps et son énérgie a dépanner tous les voisins, les amis, les amis des amis … et tout les autres, hein ? »

    Je comprend ton point de vue et je trouve ton argumentaire tout à fait juste. Et puis, compte tenu des conseils/vidéo/articles que tu publies sur la toile, les demandeurs ont suffisamment de matière pour réaliser leurs propres rituels … avec un peu de bon sens et de volonté, bien entendu 🙂

    J'aime

    • Arf, les pauvres mécano/ingénieurs infos ! Je crois que pour eux c’est pire que pour nous ^^
      Malheureusement, plus tu en mets en ligne, moins les gens ont l’air de vouloir se donner la peine de faire les choses eux-mêmes… enfin, ne généralisons pas ! Parce que la toile regorge aussi de gens supers ❤

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s