Paganisme : Pourquoi prend-on des photos de nos autels ?


Siuloir Aisling Autel Automne Paganisme sorcellerie
Autel Automne 2013

Si vous vous baladez sur YouTube, pinterest, la blogo et en général le net païen, vous avez dû remarquer que les articles mais surtout les images sur les autels ne manquent pas. À croire que la photo d’autel est un sport national païen et je vous rassure tout de suite, je ne déroge pas à la règle. J’adore prendre des photos de mes autels. Ce qui est intéressant, c’est de savoir pourquoi on aime partager nos autels. La critique que j’ai le plus lu sur le net, c’est que nous sommes de viles matérialistes qui aimons en mettre plein la vue à nos petits camarades. Why not ? Je ne vais pas nier qu’aujourd’hui, nous sommes tous à un certain niveau matérialistes. Cela dit, je pense qu’il y a aussi quelque chose, à mon avis, de plus profond à cette volonté, à ce besoin de partager nos autels. C’est sans aucun doute très naïf de ma part.

Pour moi, l’envie de partager les photos de ses autels à plusieurs sources autres que le matérialisme ou le besoin d’acceptation. Un autel, c’est en quelques sortes une image de nous à un moment donné au même titre qu’une photo de nous-même. Cela dit, alors que la photo montre notre aspect extérieur, l’autel quant à lui, peut être compris comme une représentation de notre aspect intérieur.

Bon après, je vous avoue que je suis consciente du fait que certains, beaucoup peut-être font des autels pour les autres. De la même façon que certaines personnes se tournent vers le paganisme ou la sorcellerie parce que « c’est cool », il y a une partie de la population internet païenne pour qui la spiritualité n’est rien de plus qu’une jolie écharpe, quelque chose qui les rend à la fois différents et en même temps les rattache à une communauté.

Siuloir Aisling Autel Samhain Halloween Paganisme sorcellerie
Autel Samhain 2012

Bref, revenons-en à nos moutons. Un autel est quelque chose d’assez personnel. Il peut être adressé à une ou plusieurs divinités avec lesquelles vous travaillez, desquelles vous vous sentez proche. Il peut changer en fonction des saisons, des sabbats, des différentes fêtes que vous célébrez. Il peut être simple, fait de bric et de broc ou élaboré et couvert d’outils rituels.

Bref, généralement, un autel, même pour la galerie, reflète un minimum la sensibilité personnelle de chacun. Et c’est ça qui en fait quelque chose d’unique et d’intéressant à étudier et à partager. Pour ma part, je prends régulièrement des photos de mon autel, pas systématiquement pour chaque sabbat ou changement de décor mais tout de même assez souvent. J’ai tendance d’ailleurs à sortir mon appareil quand je suis fière du résultat, quand mon autel représente ce que je souhaite qu’il représente à ce moment-là, quand il me parle.

Et je ne parle pas ici uniquement d’esthétisme. Premièrement parce que l’esthétisme est quelque chose de très relatif, personnel et variable et deuxièmement parce qu’un bel autel n’aura pas forcément pour moi cette aura de magie et de sacré. Au final, je crois que partager nos autels, c’est un peu créer un lien en ligne, un portrait de la « communauté » (quel que soit la définition qu’on en fait) dont chaque coup de pinceau est une photo d’autel.

Parfois, j’ai l’impression que mettre en ligne, à la vue de tous, la photo d’un autel personnel, c’est un peu comme, pour d’autre aller à la messe : un acte régulier qui montre l’appartenance à un groupe. Et en même temps, c’est aussi une façon de se définir, de se mettre à nu.

Siuloir Aisling Autel Yule Noël Solstice Hiver Paganisme sorcellerie
Autel de Yule 2011

J’aime regarder les photos d’autels que je trouve en ligne, parce qu’en dessous de la surface, de l’apparence qui en général est lié à l’appartenance à une communauté donnée, on découvre la personne plus surement que sur une photo d’identité. On en apprend beaucoup sur quelqu’un à travers la photo d’un autel. Grace à l’autel, à la façon dont est prise la photo.

Et vous ? qu’en pensez-vous ?

Publicités

7 réflexions sur “Paganisme : Pourquoi prend-on des photos de nos autels ?

  1. Tout à fait d’accord avec toi. Même si je suis encore trop pudique pour poster des photos de mon autel (parce que justement, je trouve que ça révèle plein de choses très très perso, que je ne me sens pas encore à l’aise de dévoiler).
    Je trouve le sujet de cet article hyper intéressant !

    J'aime

  2. Comme d’habitude, moi toujours en retard! Je suis complètement d’accord avec toi, partager les photos des mes autels est pour moi un moyen pour sentir plus proche les autre et j’adore voir les photos des autres autels. Et enfin, j’adore la photographie en générale.

    J'aime

  3. Totalement d’accord avec toi, je trouves dommage parfois qu’on en arrive à « insulter » ceux qui le font de matérialiste quand c’est pas ça du tout. Oui, parfois, et on le remarque rapidement, il y en a que c’est que pour montrer : « Je flambe mes $$$ dans du matériel ultra-onéreux pour que mon autel soit « hot »! » mais le visuel est là et c’est joli à voir.

    Perso, j’aime les autels un peu fouilli, qui ont du vécu 😉

    J'aime

  4. Je suis assez d’accord à propos du fait que ça reflète, en partie, notre personnalité à un moment donné de notre vie, je pense également que, on se plait à les contempler, cela fait partie d’un sentiment religieux et effectivement une sorte d’appartenance, on se reconnait un peu dans les autres et dans l’image que l’on montre soi-même en prenant son autel en photo, merci en tout cas pour votre article 🙂

    J'aime

  5. photographe assidue de mes autels, je ne peux que réagir à ton article, que j’ai beaucoup apprécié.
    je pense, en effet, que si les photos de nos espaces sacrés sont si nombreuses, c’est plus pour partager les énergies qui s’en dégagent que pour épater la galerie. bien sûr, c’est agréable de « s’entendre » dire que c’est un bel arrangement, mais au-delà de ça, c’est une façon d’inviter autrui à voir et à ressentir une ambiance.
    j’aime prendre mes autels en photo, mais j’aime tout autant admirer les autels des autres, pas pour comparer avec le mien, mais parce que l’ambiance et l’énergie qui se dégagent de chaque photo créent une énergie globale. je ne trouve pas les mots, mais l’idée est très bien expliquée dans ta phrase : « partager nos autels, c’est un peu (…) un portrait de la « communauté » dont chaque coup de pinceau est une photo d’autel ».

    J'aime

  6. Bonjour
    Oui moi aussi j’aime prendre en photo mes autels… je les mets sur mon blog et les présente aussi a mes amies… ca permet en meme temps de donner des idées de présentation…

    J'aime

  7. (tiens, le décor a changé depuis mon dernier passage :D)
    Question intéressante… pour ma part, j’avoue que je n’aurais même pas envisagé le matérialisme et l’étalage comme raison pour poster de telles photos, mais sans doute que pour certains, effectivement ça peut être fondé, même si je n’en connais pas personnellement…
    J’ai longuement hésité avant de poster des photos de mon autel, c’est tellement intime, personnel et je craignais que porter à la vue de tous (enfin, peu de personnes me lisent, mais quand même, potentiellement, c’est à la vue de tous) ne désacralise en quelque sorte cet espace.
    Ce qui m’a finalement fait pencher de l’autre côté, c’est le plaisir que j’ai à voir des photos d’autel : c’est inspirant, nourrissant, touchant… et surtout, ça m’a décomplexée en me montrant qu’il n’y a pas besoin de possessions matérielles pour qu’un autel parle, chante, vibre. J’ai eu au final en quelque sorte envie de « rendre », de participer à ce qui a contribué à me nourrir, me porter.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s