Conseils en vrac pour survivre dans la blogo/vlogo éso-païenne


Le post de ce soir est dédié aux amis blogueurs et vlogueurs, païens, sorcières, tarotphiles et cartes-addictes, vous qui partagez votre passion à travers un blog, un site, une chaine ou une page facebook et qui parfois êtes sur le point de jeter l’éponge. Ce petit post est pour vous ❤️ (et pour les autres aussi !).

Quand on se lance dans un blog ou une chaine (ou tout autre média) surtout quand on y parle de choses comme la sorcellerie, le paganisme ou tout autre sujet lié aux croyances ou aux religions (au sens large) en général, on s’attend principalement à deux choses et on en espère deux autres. On s’attend soit à passer inaperçu, soit, à s’en prendre plein la poire pour pas un sous (« Vade retro satanas », « On devrait brûler les sorcières comme toi » ou encore « T’es fou/folle »). Au final, la réalité se rapproche plutôt de la première option, vous êtes un tout petit (petit, petit lol) poisson au milieu d’un océan numérique et par la magie du référencement, vous garderez votre anonymat quelques temps.

C’est amusant parce que ce qu’on espère en se lançant, c’est à la fois que les gens nous lisent et, parce que nous sommes des humains un peu tordus, que l’on ne nous remarque pas trop. Au final, si vous laissez quelques commentaires de ci, de là, vos voeux les plus chers sont réalisés : vous êtes à la fois lu et anonyme.

Là où ça se complique, c’est quand on commence à être lu par des personnes étrangères à notre cercles d’amis (soient-ils virtuels, les potos d’ailleurs). Par essence, internet fait qu’on ne maitrise pas qui nous lit/voit à moins d’avoir un blog/une chaine privé(e) (et donc moins de lecteurs). Et parmi ces gens, comme au sein de tout groupe humain, il y a des cons, des mal lunés, des gens qui pense tout mieux savoir que vous et aussi souvent, des gens avec lesquels les limites du net en matière de communication créent des quiproquos (ça c’est en général le cas le moins moche, il suffit de parler/d’expliquer pour remettre les choses à plat).

Et bien entendu, comme vous êtes sur le net, que vous avez décidé d’être un personnage (auteur/vlogueur) « public », une partie des gens charmants qui vous suivent vous utilisent comme punching ball. Ce soir, je vous propose quelques conseils, qui ne valent que ce qu’ils valent, mais qui vous aideront peut-être à relativiser 😉

  • Des cons, il y en a partout, c’est pas parce que nous sommes païens/sorciers/druides/buddhists/bruns/chauves/blacks/japonais/bac +30 que l’on échappe à la règle. Bienvenue dans le monde réel ! Maintenant que vous savez que le père Noël n’existe pas, je vous citerais mon papa qui me répète quotidiennement depuis 25ans « Aujourd’hui est une bonne journée, tu as trouvé plus con que toi ». Voyez le bon côté des choses, et laissez couler !
  • De même, et c’est surtout valable dans le monde de l’ésotérisme, certaines personnes vont vous sauter à la gorge parce que vous divulguez des « secrets ». Sachez que ces personnes ne sont jamais les grands maitres/sages qu’elles prétendent être (et qui eux, ont des choses bien plus importantes à penser), juste des gens aigris, assis devant leur ordinateur.
  • La communauté néo-païenne n’existe pas, pas en tant qu’entité unie en tout cas. C’est un ensemble de groupes de pensée, plus ou moins grands, plus ou moins d’accord entre eux qui en général, sont surtout d’accord pour dire qu’ils ne sont pas d’accord. Le truc chouette, c’est que cela crée un foisonnement d’idées, une émulation intellectuelle et spirituelle.
  • Les sujets qui touchent à la religion, aux croyances etc sont immatériels, intangibles et profondément personnels car il sont basés sur une perception individuelle qui ne peut pas être exactement la même d’un individu à l’autre. Les croyances des uns ne devraient pas remettre en cause celles des autres même si certains le pensent. Autrement dit, peut importe ce que l’on pense de vous, si on vous prend au sérieux ou non, ce qui compte c’est que vous viviez votre vie spirituelle de façon épanouie. Soyez heureux et f*ck les autres !
  • Vous allez recevoir, à un moment ou à un autre, un commentaire stupide et méchant et surtout, profondément non constructif, sur votre blog/chaine/page. Votre coupe de cheveux sera trop si, vous êtes moche, vous DEVEZ trouver Jesus…etc. Cela arrivera. Point. Préparez-vous, blindez-vous et optimisez vos trolls en monétisant vos vidéos ou votre blog. Autant qu’ils servent à quelque chose (même si, soyons honnête, ce sera surtout quelques centimes symboliques sur l’année :P). Surtout, n’oubliez pas que ces gens n’ont rien d’autre à faire que de vous critiquer. Pendant que vous vivez, eux non, ils attendent. Ne leur donnez pas plus d’importance qu’ils n’en méritent (soit quelques quart de dixième de centime).
  • Si les commentaires ou les messages désobligeants vous font mal, demandez à quelqu’un de faire un premier tri dedans pour vous. N’ayez aucun scrupule à supprimer un message ou un commentaire qui vous à blessé ou apporte dans votre vie une négativité que vous ne souhaitez pas. Ce n’est pas la fin du monde et franchement, cela vous fera du bien.
  • De la même façon, ne perdez pas votre temps avec les commentaires et messages passifs-agressifs. En droit, la tentative est punie au même titre que l’acte, sur le net, passif-agressif ou agressif, même punition, mettez tout à la poubelle.

Enfin, le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de faire ce que vous faites pour vous et non pour les autres/une reconnaissance quelconque. Faites-vous plaisir, ne gardez que le positif et le constructif. Une fois ce ménage fait, vous verrez qu’il reste plein de choses géniales, de gens supers, d’échanges passionnants et de belles rencontres. Et c’est la majorité. Ne laissez pas une minorité de crétins qui s’ennuient gâcher plein de beaux échanges. Voilà, c’est en vrac et perso, ça me va très bien comme ça 😉

Je vous fais plein de poutous. Aux trolls aussi. Et aux cons aussi, parce qu’on est tous le con de quelqu’un.

hug
Source : ? Si vous connaissez la source de ce gif, faites-le moi savoir que je puisse créditer son génie et faire un lien 😉

Publicités

8 réflexions sur “Conseils en vrac pour survivre dans la blogo/vlogo éso-païenne

  1. A reblogué ceci sur Naga Kriet a ajouté:

    Aujourd’hui je souhaite partager avec vous les mots de Rapha au sujet de la « survie » en tant que blogueur (ou vlogueur : blogueur vidéo).

    Ses réflexions portent sur l’ésotérisme et le paganisme, mais s’appliquent tout autant aux blogs/vlogs :
    – éveil spirituel
    – bien-être
    – new age

    Et même à des domaines totalement différents :
    – blog cuisine
    – blog lecture
    – blog santé

    Etc…

    J'aime

  2. Bonjour. Merci pour cette remise à plat des différents commentaires sur la toile (positif et négatif). Il est vrai que faire le tri fait un bien fou et permet de pousuivre son bonhomme de chemin. Continuez sur cette lancée et au plaisir de lire votre prochain article !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s